Discover

L’Auberge s’avère un excellent pied-à-terre pour découvrir tous les attraits de la Mauricie.

About

Le site est enchanteur. Un promontoire qui domine le Lac Saint-Pierre et offre une vue exceptionnelle sur cette véritable mer intérieure ancrée dans le fleuve Saint-Laurent en plein cœur du Québec.
En 1920 sur le site de l’Auberge fut implanté un centre de villégiature que les promoteurs appelèrent Tomaqua Beach, du nom de la dernière amérindienne à avoir habité au village, Marie Tomaqua convertie à la religion catholique. Après des années d’activités, Tomaqua Beach ferma en 1960 et resta abandonné jusqu’en 1986, année où le père de Gisèle Poliquin se porta acquéreur du terrain et des vieux bâtiments décrépits.
M. Poliquin convainquit sa fille et son gendre d’implanter une auberge de grande qualité qui deviendrait une destination touristique. Ceux-ci étaient motivés par le désir de faire partager leur passion pour le Lac Saint-Pierre et sa beauté époustouflante.
C’est ainsi que le couple Jean Guy Morissette et Gisèle Poliquin se mit à l’œuvre en 1987 d’abord pour faire dégager le terrain abandonné depuis tant d’années, puis fit créer des plans par de jeunes architectes pour que leur auberge ait la belle allure d’un manoir qui s’harmoniserait avec le paysage offert sur la Pointe amérindienne.
La grande aventure et le grand labeur commençaient pour le couple au début de la quarantaine qui avait un grand défi à relever. Ils voulaient offrir une qualité d’hébergement supérieure, une table qui se démarquerait par son originalité de fine cuisine d’inspiration française et un accueil chaleureux des clients en gérant eux-mêmes l’Auberge, mais en s’entourant dès le départ d’un personnel qualifié à la réception, en salle et à la cuisine, puisqu’ils n’avaient aucune expérience en hôtellerie-restauration.
Ils n’eurent pas à chercher longtemps pour trouver le nom à donner à leur auberge, puisque le Lac Saint-Pierre était leur lieu de vacances depuis plusieurs années et que c’est ce paysage qui les avait mené à l’offrir aux touristes. L’Auberge du Lac Saint-Pierre ouvrit donc ses portes en septembre 1988
« En visant l’excellence, ont toujours dit les aubergistes à leur personnel, nous ne faisons jamais fausse route et il nous faut sans cesse nous rappeler que nous voulons faire vivre une expérience unique qui enchantera ceux et celles qui viennent chez-nous pour un séjour de villégiature, un souper en tête à tête, un colloque productif ».

Jean-Guy Morissette et Gisèle Poliquin
Fondateurs de L’Auberge du Lac St-Pierre

Photos

+ 10